Point de marché Indices et Matières Premières – 10 au 14 octobre 2016

Point de marché

Avertissement : les analyses proposées ci-dessous ne sont en aucun cas des conseils ou des recommandations à agir sur les marchés. Elles sont données à titre purement informatif et éducatif.

Contexte d’interprétation : toutes les analyses sont basées sur le Price Action et l’utilisation des Pin Bars à l’exclusion de tout indicateur ou oscillateur (exception faite des fractales que j’utilise d’une façon très personnelle). Les niveaux tracés sont déterminés en fonction de la seule lecture du Prix, des zones de retournement des cours et des niveaux psychologiques. En tant que Trader Price Action contrariant, je n’agis que sur ces seuls niveaux et n’intègre ni fondamental, annonces économiques, géopolitiques, ou autre élément extérieur au graphe lui-même. Le Trader d’Action de Prix n’anticipe rien, ne prédit rien, ne préjuge de rien. Seul compte le Prix. Les graphiques sont ceux des cours CFD.

EURUSD – triangle baissier – neutre

 

Une fois n’est pas coutume, un peu de Forex, non pas pour en faire un signal mais plutôt pour montrer une configuration dans laquelle il n’y a strictement rien à faire pour le moment si ce n’est d’être patient et d’attendre.

EURUSD UTD est actuellement en train de dessiner un triangle descendant depuis la mi-août. Le support est parfaitement délimité par la zone 1.1100 / 1.1122 et l’oblique baissière est bien propre. La « règle » voudrait qu’un triangle descendant casse par le bas mais on n’en sait absolument rien, nous ne sommes pas au casino. Il convient donc d’attendre  – à part prendre des risques inutiles il n’y a rien à faire pour le moment – et tout simplement de voir de quel côté sortira le cours. En cas de rupture baissière (à bougie clôturée) le premier objectif technique à viser sera le niveau des 1.1000.

08-10-2016-eurusd-utd

EURUSD UTD

 

OIL – contre résistance / attente signal de vente

OIL UTD a buté net sur la résistance des 52.80 formée par le dernier plus haut du 09/06/2016. La zone pourrait être activement disputée. C’est sur ce niveau qu’on attendra la formation d’un pin bar baissier parfait dans les séances à venir.

En projetant un retracement de  Fibonacci et un éventuel faux breakout sur le niveau  53.00 (attention au fort risque de bull trap ici), le signal de baisse renverrait alors le cours sur le niveau psy 50.00  mais surtout 48.50 correspondant parfaitement aux 38.2% du nouveau retracement partant du dernier plus bas impliquant qu’un nouveau swing vient de se terminer – voir second graphe).

OIL est cependant en phase haussière depuis le 02/08/16. En cas de signal de vente il conviendra d’être très conservateur quant aux objectifs et d’être attentif aux signaux d’achat sur les niveaux 50.00 ou 48.50.

09-10-2016-oil-utd

OIL UTD avec Fibonacci en cours

09-10-2016-oil-utd-2

OIL UTD avec Fibonacci sur nouveau swing achevé

 

US30 – US500 – US2000 / triangle en phase finale – patienter

 

US30 UTD, US500 UTD, US200 UTD sont tous les trois (fait peu courant) dans un triangle symétrique formé par un range de plus en plus serré. On notera cependant que l’US100 n’est pas concerné. La sortie de triangle est imminente.

Je ne suis pas un grand fan des figures chartistes quant à l’issue de celles-ci – trop d’inconnues et de « % de chances » que cela finisse de telle et telle manière – mais elles sont d’un grand intérêt durant leur formation, ce qui est le cas ici. Le DOW, le S&P500 et le Russel sont totalement comprimés dans un range de plus en plus étroit formant ce triangle. La figure est bien visible et ne prête pas à discussion ou interprétation. En Price action on ne s’occupe pas des raisons passées, présentes ou à venir de l’évolution du cours, et on n’anticipe surtout pas l’issue d’une figure chartiste. On agit sur signal un point c’est tout. Laissons le soin aux analystes de marché d’avoir raison ou tort, il s’agit ici de trading.

Billet d’humeur du jour :

Le dogme chartiste couramment admis veut qu’un triangle symétrique de sommet sorte à 63% par le haut et qu’un triangle symétrique de creux sorte à 75% par le bas. Restent respectivement 37% et 43% de chances d’avoir tort et avoir tort sur les marchés est sanctionné par une perte. En y réfléchissant bien, avouez que ce n’est pas raisonnable de prendre de tels risques, en tous cas pas pour le Trader Price Action que je suis. Nous ne sommes pas au casino. Je lis le minimum d’analyses extérieures afin de ne pas être influencé, mais je suis étonné de voir ces derniers jours des articles de Cassandres voulant créer du buzz prédire des effondrements, des cracks ou à contrario des explosions haussières etc etc… Tout est dit dans le mot « prédisant », il ne s’agit effectivement que de prédiction, rien de plus. Bien évidemment, il y a une chance sur deux d’avoir raison et vous aurez donc la moitié des analystes dont l’égo sera satisfait. Mais cela ne crée pas la rentabilité. Avoir raison une fois sur deux ne rend pas un trader rentable. Répétez après moi : « tout est possible, je ne sais absolument pas comment les cours vont évoluer et ce qui va se passer ».

  • Revenons à nos indices US et à nos triangles symétriques. La figure est admise. Le fait que la sortie d’un triangle se fasse quasi toujours de manière violente est admise également. Par contre, ce qui n’est pas clair dans le contexte graphique actuel, c’est si nous sommes face à des triangles de sommet ou de creux. Tout dépend du départ du mouvement sur lequel on se base. Quoi qu’on puisse en penser, nous sommes dans un marché haussier avec de violents décrochages baissiers ponctuels. Mais la tendance reste très fortement haussière.

US30 UTD se comprime sur le support psy des 18000. US500 UTD se comprime sur le support psy 2150. US2000 se comprime sous la résistance psy 1250. Les sorties du triangle peuvent donc tout à fait être haussières ou baissières, on n’en sait strictement rien. Plus dangereux encore – grand classique – la sortie peut se traduire par un faux breakout particulièrement piégeux. C’est d’ailleurs exclusivement ce que je trade : pin bar parfait sur niveau psychologique formant un faux breakout.

  • Pour résumer, les cours seront très prochainement expulsés des triangles certainement assez violemment mais il est impossible de savoir de quel côté avec le maximum de probabilités de notre côté. Il faut donc attendre la sortie à BOUGIE UTD CLÔTURÉE et seulement alors prendre le train en marche.  —— Ceci étant dit, on a tout à fait le droit d’avoir une petite préférence – purement technique – pour le possible côté de sortie du triangle en regardant simplement le graphe EURUSD et son triangle baissier et le graphe GOLD qui pourrait donner un très beau signal d’achat sur le niveau des 1250 que les grosses mains sont allés chercher sans aucune difficulté….  😉

09-10-2016-us30-utd

US30 UTD

09-10-2016-us500-utd

US500 UTD

09-10-2016-us2000-utd

US2000 UTD

 

GOLD / sur support – attente signal d’achat

 

Le GOLD a été brillamment nettoyé des haussiers par les grosses mains qui sont allé chercher le support des 1250 sans aucune difficulté. Il ne fallait surtout pas s’obstiner à « garder l’or » sur simple sentiment. Une analyse pourtant simple du graphe permettait de voir une superbe oblique baissière ayant débuté le 11/07, oblique d’autant plus puissante qu’elle prenait appui sur des fractales hautes (bougies rouges). Les probabilités de cassure  des 1300 étaient donc fortes. Il fallait tout simplement rester neutre ou n’agir qu’entre le niveau psy et l’oblique.

  • Pour le moment, le GOLD reste proche du support 1250 sur lequel on attendra un éventuel signal de hausse (ou 1210 si les 1250 étaient cassés à la baisse) dans un 1er temps. Ce signal de hausse renverrait alors le cours vers les 1300.  Dans un second temps, on attendra un signal de vente sur le niveau des 1300 pour rejoindre la tendance baissière en cours.

09-10-2016 GOLD UTD

 

Bonne semaine et bons trades à tous.

Frédéric Denis

3 responses to “Point de marché Indices et Matières Premières – 10 au 14 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *